Nouvelles et articles de presse

Un projet financé par le CQDM reçoit le titre de « Découverte de l'année 2016 » du magazine Québec Science

6 mars 2017


Montréal, 6 mars 2017 – Le CQDM félicite le Professeur Sylvain Martel de Polytechnique de Montréal et son équipe pour l’obtention du titre « Découverte de l’année 2016 » du magazine Québec Science. Cette prestigieuse reconnaissance décernée par le public met en lumière une percée scientifique en vue de combattre le cancer avec des bactéries magnétotactiques qui relevait encore de la science-fiction il y a quelques années à peine.

Lorsque le Professeur Martel et son équipe ont présenté ce projet au CQDM en 2011, ils avaient de la difficulté à obtenir du financement, car la technologie était à un stade précoce.

« Le CQDM est très fier d’avoir soutenu financièrement le Professeur Martel afin de lui permettre de démontrer que l’utilisation de nanorobots pour voyager dans le corps et détruire des tumeurs est non seulement réalisable mais aussi porteur de grands espoirs dans la lutte contre le cancer », a souligné Marc Thibault, directeur des programmes au CQDM.

À l’époque, le caractère novateur du projet avait piqué l’intérêt du CQDM qui a cru au potentiel de cette technologie d’ingénierie risquée, mais prometteuse pour le développement de nouveaux médicaments, plus particulièrement pour le traitement du cancer colorectal.

« Cette reconnaissance démontre que cette découverte pourrait avoir un impact majeur pour les patients atteints de cancer. Nous souhaitons au Professeur Martel et à son équipe beaucoup de succès dans la poursuite de la recherche vers les phases de développement clinique », a ajouté M. Thibault.

Pour en savoir plus :

À propos du CQDM

Le CQDM est un consortium de recherche biopharmaceutique dont la mission est de financer le développement de technologies et d’outils novateurs afin d’accélérer le processus de découverte de médicaments. Unique au monde, le modèle d’affaires du CQDM est basé sur une approche collaborative où tous les partenaires partagent les coûts de la recherche biopharmaceutique et profitent de ses résultats.

Le CQDM offre aussi un carrefour où convergent le milieu universitaire, les gouvernements, l’industrie pharmaceutique et celle des biotechnologies afin de relever ensemble les nombreux défis médicaux complexes.

Le CQDM bénéficie du soutien financier de Merck, Pfizer Inc., AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, GlaxoSmithKline, Eli Lilly Canada, Janssen, Novartis Pharma Canada, Sanofi Canada, de même que du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) du Gouvernement du Québec et du Gouvernement du Canada (Programme des réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise [RCE-E]). Renseignements : www.cqdm.org.

-30-


Source:

Catherine Lamontagne
Conseillère aux communications
(450) 578-0878
info@orokom.com