Étiquetage séquentiel « Flash » des RCPG : Un bond dans le futur

Étiquetage séquentiel FlAsH : une approche méthodique pour cartographier la conformation des RCPGs

Concours : Programme EXPLORE 2011
Financement : 300 000 $ / 2 ans
Début : Décembre 2011
Projet complété
Une bibliothèque de récepteurs couplés aux protéines-G sera créée pour cartographier la dynamique des récepteurs lors de leur liaison et de leur activation.

Résumé

Ce projet vise à créer une bibliothèque de récepteurs couplés aux protéines-G pour cartographier la dynamique des récepteurs lors de leur liaison et de leur activation.

Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) forment la plus importante classe de cibles thérapeutiques. L’identification de nouvelles cibles thérapeutiques repose exclusivement sur des méthodes de criblage à haut débit qui évaluent les propriétés de liaison ainsi qu’un nombre limité des voies de signalisation. Or, les RCPG sont des protéines très dynamiques qui subissent de nombreux changements structurels lors de leurs liaisons à des ligands et protéines connexes. Le potentiel des changements conformationels produits par les médicaments a largement été négligé comme outil de développement efficace de nouveaux médicaments ciblant les RCPG, car il est difficile d’adapter ces changements structurels au criblage à haut débit.

Le Dr Hébert et son équipe étudieront la dynamique des récepteurs d’après différents changements structurels pour mieux comprendre les interactions entre les médicaments et les RCPG, et ce, pour faciliter le développement de traitements plus efficaces ciblant les RCPG. Plus particulièrement, ils travaillent au développement et à la validation d’une nouvelle méthode nommée FlAsHwalk pour établir une cartographie complète des changements conformationels. Cette méthode mesure les différents changements structurels des RCPG suite à leur liaison à un ligand et à l’activation subséquente de voies de signalisation distinctes. À cette fin, l’équipe développera des essais in vitro basés sur le transfert d’énergie par résonance de luminescence (BRET et FRET) afin d’analyser, en temps réel, la dynamique structurelle de l’activation des récepteurs lors de la liaison et l’engagement des protéines G et des effecteurs. Les interactions entre les RCPG et leurs partenaires pourront être évaluées en temps réel, permettant ainsi d’adapter ces essais cellulaires au criblage à haut débit. Les récents progrès du projet démontrent que les marqueurs synthétiques fonctionnent bien avec les récepteurs cibles. Grâce à ces marqueurs, il est possible d’évaluer précisément les structures d’après l’emplacement des récepteurs lorsqu’ils sont utilisés comme récepteurs BRET avec des protéines d’interaction.

Impact sur le processus de découverte du médicament

  • Identification de nouveaux médicaments ciblant les RCPG en mesurant l’activation de voies de signalisation induites par des changements structurels.

Pour en savoir plus